Succession

%édiation patrimonialeLa média­tion patri­mo­niale concerne aussi bien les dif­fi­cul­tés rela­ti­ves à la ges­tion du patri­moine que les dif­fé­rends qui nais­sent à l’occasion des suc­ces­sions.

L’intervention du média­teur contri­bue à recréer une com­mu­ni­ca­tion entre les dif­fé­rents mem­bres de la famille et les accom­pa­gne vers un consen­sus.

La charge émo­tion­nelle est par­fois si impor­tante qu’elle réduit à néant toute com­mu­ni­ca­tion entre les mem­bres de la famille.

Le pro­ces­sus des entre­tiens indi­vi­duels per­met de libé­rer la parole de cha­cun des mem­bres de la famille, d’être reconnu dans la légi­ti­mité de son point de vue et ainsi de s’ouvrir aux points de vue des autres mem­bres.

Au cours des réunions de média­tion, je m’assure que cha­que par­tie puisse s’exprimer et enten­dre les dif­fé­rents points de vue afin d’élaborer un accord libre­ment consenti par l’ensemble des par­ties.

  • Evi­ter une pro­cé­dure lon­gue et péni­ble
  • Expri­mer son point de vue
  • Renouer un dia­lo­gue le temps de trou­ver un accord
karine-noyers-chauvin

knc.mediation@gmail.com